Trois ans après
la sortie de son dernier album, Adrian Crowley, chanteur et compositeur Irlandais, nous
présente aujourd’hui son nouvel album ‘The Watchful Eye of the Stars’ disponible
le 30 avril 2021 via Chemikal Underground/[PIAS].

 

Crowley décrit les récits poignants de The
Watchful Eye Of The Stars comme étant ceux qui se sont imposés
naturellement à lui. Après coup, il semble que ces chansons lui soient
parvenues plus ou moins facilement : « C'est une chose
belle et mystérieuse à la fois
 » dit-il. Pour Crowley, le processus
créatif est un événement instinctif plutôt qu'une pratique qu'il se sent obligé
de réguler ou de contrôler. Il aborde les paroles comme il le fait pour
l'écriture de nouvelles. « Les chansons chevauchent un monde conscient
et subconscient et certaines sont même psychédéliques dans mon esprit, mais
pour moi, ce sont toutes des histoires vraies »
explique-t-il.

Pour réaliser
l'album, Crowley a alterné entre studio et enregistrement à domicile,
tandis que John Parish (Aldous Harding, PJ Harvey) en a assuré la
production. Les deux hommes ont travaillé à partir de morceaux enregistrés
initialement par Crowley sur une guitare classique (à corde de Nylon) et
un Mellotron : « De cette façon, John voulait conserver une partie
de la magie des premières prises
 », explique Crowley. De cette
manière, les contradictions et les complexités restent intactes, les premiers
enregistrements se limitent à une ou deux prises, et les chansons ressemblent
davantage à un rêve raconté au réveil.